jeudi 21 décembre 2006

Posté par xavmax à 22:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 21 décembre 2006

Journée du 10juin 1944

C'est jour de distribution de tabac ,..., la vision d'Oradour bascule dans l'effroi. C'est une belle journée de printemps qui s'annonce, les enfants retournent en classe et le déjeuner se termine doucement dans le restaurant Milord ou encore chez particuliers. Il y a quatre jours que le débarquement en Normandie a eu lieu, les troupes de soldats allemands remontent sur le front. La résistance fait tout pour les retarder ou les en empêcher.                  Depuis le... [Lire la suite]
Posté par xavmax à 22:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 21 décembre 2006

A 16 heures

                Et en quelques secondes les hommes sont abattus sans comprendre pourquoi. Certaines victimes recevront le coup de grâce. Les allemands recouvrent les corps de matériaux combustibles et mettent le feu dans ces lieux de supplices ainsi qu'aux maisons. Seulement cinq hommes pourront sortir de la grange Laudy sans être abattus par les bourreaux.
Posté par xavmax à 22:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 21 décembre 2006

Posté par xavmax à 22:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 21 décembre 2006

A 17 heures

C'est malheureusement au tour des femmes et des enfants (400 personnes) réunis dans la petite église. Les allemands déposent une caisse au milieu de la foule, au milieu de l'édifice. Il en dépasse un cordon qu'ils allument. Cette caisse destinée à asphyxier, explose et met en éclat les vitraux. L'asphyxie ne s'opère alors pas comme les allemands le prévoyaient. C'est alors qu'ils tirent sur les femmes et les enfants. (Aujourd'hui, on peut encore voir les impacts des balles sur les murs intérieurs de l'église). Divers objets... [Lire la suite]
Posté par xavmax à 23:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 21 décembre 2006

A 19 heures

            Le tramway venant de Limoges arrive sur Oradour. Les occupants sont emmenés dans une ferme proche. Ce n'est qu'en fin de soirée qu'il sont relâchés. Le pillage et la destruction du village se poursuit en fin d'après-midi. Les personnes qui sont simplement blessées meurent brûlées vives. Au lendemain, il n'existe plus que des pans de murs calcinés desquels s'échappent  encore de la fumée. Oradour-sur-Glane est rayé de la carte avec ses... [Lire la suite]
Posté par xavmax à 23:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 21 décembre 2006

Victimes et constructions détruites

Posté par xavmax à 23:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]